Réseau d’entraide pour les Françaises et Français en Italie

Réseau d’entraide pour les Françaises et Français en Italie

S’inspirant de l’initiative lancée au Royaume-Uni par Patricia Connell, conseiller consulaire, la SFBML souhaite mettre en relation les personnes et les familles qui se trouvent aujourd’hui en difficulté avec des personnes susceptibles de les aider.

Si vous avez besoin d’un coup de main, remplissez la section 2 de ce formulaire.

Si vous êtes en mesure d’offrir de l’aide, remplissez la section 3.

Vous pouvez aussi remplir les deux sections, car il s’agit de créer un réseau d’aide mutuelle. En effet, notre questionnaire traite de thématiques différentes – des courses à l’aide aux devoirs, à la garde des enfants, en passant par le soutien moral – il se peut donc que vous soyez à la fois aidant et aidé.

Les informations que vous nous enverrez seront traitées en respectant les normes relatives à la protection des données personnelles. Notez bien que nous ne vous mettrons jamais en contact direct avec des personnes exposées ou vulnérables, mais nous préconisons  toujours des méthodes alternatives telles que déposer des courses sur le pas de la porte ou bien faire du soutien scolaire  à l’aide de technologies telles que Skype, voire un simple coup de téléphone. Nous ne transmettrons pas vos coordonnées sans votre consentement explicite à une personne qui souhaite vous aider ou que vous souhaitez aider. Merci de bien vouloir remplir le questionnaire en cliquant sur le lien suivant : remplir le questionnaire.

Merci à tous pour votre solidarité!

Cette initiative de mise en contact, est cordonnée par une équipe de bénévole de la SFBML, en plus de son activité sociale auprès de ses bénéficiaires sur son périmètre d’action – le plus touché par la pandémie – pour répondre à l’urgence sanitaire et sociale de la pandémie au Covid-19 et aux questions que nous recevons depuis le début de la crise. Nous tenons à préciser que toute personne en détresse et en situation d’urgence sera immédiatement orientée vers le consulat de France en Italie dont elle dépend, ainsi que vers les associations françaises et italiennes dont le périmètre d’action couvre le lieu où elle se trouve, notamment la SFB du Piémont pour la région Piémont et la SFB de Gênes pour la Ligurie.

Pour plus d’information n’hésitez pas à  nous contacter  à l’adresse suivante entraideSFBML@gmail.com

**********

Informations fournies conformément à l’article 13 du Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données Les données personnelles recueillies par le questionnaire sont traitées conformément au Règlement (UE) 2016/679 dans le respect des principes de licéité, loyauté, transparence, minimisation, exactitude, limitation de la conservation, intégrité, confidentialité et responsabilité.  Responsable du traitement: Société Française de Bienfaisance de Milan et de Lombardie Siège: auprès du Consulat Général de France, via private Cesare Mangili, 1 – 20121 Milan Délégué à la protection des données pour le Réseau d’entraide: Mme Anne Myard, membre du Direttivo de la SFBML, avocate E-mail: a.myard@ricciomyard.it Finalité du traitement: Les données que vous nous fournissez sont utilisées exclusivement pour mettre en relation les personnes demandeuses d’entraide et celles qui sont prêtes à les aider. Nécessité du traitement: Le traitement des données est requis pour permettre à l’entraide de fonctionner. Base juridique du traitement: La licéité du traitement des données est basée sur le consentement explicite de la personne concernée.  Destinataires des données personnelles: Les données personnelles sont accessibles aux seules personnes chargées du traitement des données dans le cadre de l’opération Entraide.   Période de conservation des données: Les données personnelles ne sont conservées que pour la durée de l’état de crise pour la pandémie Coronavirus.  Droits des personnes concernées: Nos adhérents ont:

  • le droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci ou une limitation du traitement ;
  • le droit de s’opposer au traitement;
  • le droit à la portabilité des données;
  • le droit de révoquer le consentement;

le droit d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle, l’Autorità Garante della Privacy.

En action contre les virus, de maladie et de peur.

En action contre les virus, de maladie et de peur.

Depuis le début de l’alerte, la SFBML est entrée en action, toujours avec la bonne humeur car la peur est contre-productive pour savoir comment faire face à un danger mal connu dans l’urgence, et ceci, tous les professionnels de terrain de l’urgence sanitaire et de la défense, le savent bien !

Depuis le dimanche 23 février et tant que durera l’alerte, les membres bénévoles actifs de la SFBML qui agissent auprès de ses bénéficiaires ont fait circuler les toutes directives de précaution données par le Ministère de la Santé et la protection civile italiens. Ils se tiennent informés des états de santé des personnes les plus fragiles à la contamination (personnes au déjà de 65 ans et ayant une maladie chronique de santé), afin de les protéger ou de les orienter vers les services de santé si nécessaire, et les y accompagner. Nous avons commandé des masques en papier pour nos bénéficiaires les plus démunis. (mise à jour du 3 avril, la plupart des masques sont arrivés et ils sont en effet indispensables pour les personnes qui sont dans le doute d’être des porteurs sains quand ils sortent pour des nécessités et selon les directives de leur région).

Nous transmettons aussi le poster du Ministère de la Santé d’Italie et le numéro d’urgence  Coronavirus, 1500 par courrier mail et par téléphone à tous nos bénéficiaires. Notre page Facebook est également un relai d’information avec des publications de consignes de protections simples et rassurantes. Car la résilience face à un danger reste la solidarité, le sens civique, l’empathie et la bonne humeur.

 

L’aide sociale et la culture française à l’étranger

L’aide sociale et la culture française à l’étranger

Cette année encore, nous travaillons sur l’aspect culturel de l’aide sociale.

En 2019, nous développons cet aspect grâce à la subvention STAFE (Soutien au tissu associatif des Français de l’étranger) qui nous a été confiée pour un projet qui s’étale sur 2 années.

Plusieurs activités sont déjà menées depuis janvier :

  • rompre l’isolement de nos aidés les plus fragiles, par des sorties culturelles en français, cinéma, théâtre, expositions, promenades. Nous avons vu : Le Grand Bal de Laëtitia Carton, Les invisibles de Louis-Julien Petit , Un homme et des femmes, pièce de théâtre de la Compagnie Spritz, menée par Sophie Poitrineau, l’exposition du Palais Royal, Ingres et L’art au temps de Napoléon, visite et conférence par Philippe Ferrand, bénévole et historien de l’art, une promenade dans le jardin botanique de Brera, toujours guidée par Philippe Ferrand.
  • renforcer la maîtrise de la langue française pour les adultes et les enfants : cours de français à distance pour une femme et ses 2 enfants en région de Frioul-Vénétie Julienne et un enfant en banlieue de Milan, par 2 professeurs françaises et diplômées en enseignent du français, Laurence Franzini et Nathalie Zingraff.
  • redécouvrir la France, pays d’origine : nous préparons une famille à réaliser leur rêve de découvrir et redécouvrir Paris, la dernière semaine du mois d’août, après plus de 25 ans sans être quasiment jamais retournés en France. Tant de peurs sont à surmonter. Les enfants, nés en Italie, espèrent pouvoir communiquer sur place grâce leurs leçons, le parent qui espère savoir se repérer dans une grande ville, qui a beaucoup changé. Cette expérience sera indispensable pour prendre des décisions importantes pour sortir des difficultés sociales rencontrées en Italie, et sans solutions. Le Consulat français propose un dispositif de retour social, avec de l’accompagnement au logement et à l’emploi, qui semble avantageux, mais que les personnes hésitent beaucoup à choisir car cela n’est pas une décision facile pour qui s’est exilé depuis des décennies et n’a plus de contacts amicaux ou familiaux. L’expérience d’un petit séjour en France permettra de se mettre à l’épreuve d’un éventuel retour en France.

Nous mobilisons beaucoup nos équipes de bénévoles pour mener à bien ces projets et l’accompagnement social qui reste au coeur de nos actions, et nous avons toujours besoin de nouvelles aides. N’hésitez pas à nous contacter si nos projets vous intéressent. Sur notre page de contact

La SFBML joue au père Noël.

La SFBML joue au père Noël.

Cette année encore, nous pensons à aider nos bénéficiaires à fêter Noël et nos bénévoles jouent au Père (ou Mère) Noël.

Après avoir recueilli les souhaits de chacun, nous avons confectionné des paniers gourmands remplis de produits gastronomiques de bonne qualité, et à coût modéré, et grâce à nos bénévoles habiles de leurs mains, nous avons confectionnés des trousses de toilettes en tissus, des assemblages, que nous portons en main propre ou envoyons par courrier.

Voici les moments de la confection en photos par Claire et Philippe.

 

             

 

 

La saison culturelle 2018

La saison culturelle 2018

Avec les beaux jours, arrive une série de sorties culturelles pour nos bénéficiaires et leurs accompagnants bénévoles, organisée par Philippe Ferrand, membre du Consiglio Direttivo.

  • la visite guidée de l’exposition ITALIANA au Palazzo Reale lundi 10 avril,
  • la visite guidée de l’exposition IMPRESSIONISMO E AVANGUARDIE au Palazzo Reale le mercredi 9 mai,
  • Sortie au théâtre MARIAGES A LA FRANCAISE par la troupe de Milan Accueil, dirigée par Sophie Poitrineau, les 30 et 31 mai,
  • Promenade dans les parcs de Milan, pique nique et conférence en juin.