Depuis le début de l’alerte, la SFBML est entrée en action, toujours avec la bonne humeur car la peur est contre-productive pour savoir comment faire face à un danger mal connu dans l’urgence, et ceci, tous les professionnels de terrain de l’urgence sanitaire et de la défense, le savent bien !

Depuis le dimanche 23 février et tant que durera l’alerte, les membres bénévoles actifs de la SFBML qui agissent auprès de ses bénéficiaires ont fait circuler les toutes directives de précaution données par le Ministère de la Santé et la protection civile italiens. Ils se tiennent informés des états de santé des personnes les plus fragiles à la contamination (personnes au déjà de 65 ans et ayant une maladie chronique de santé), afin de les protéger ou de les orienter vers les services de santé si nécessaire, et les y accompagner. Nous avons commandé des masques en papier pour nos bénéficiaires les plus démunis. (mise à jour du 3 avril, la plupart des masques sont arrivés et ils sont en effet indispensables pour les personnes qui sont dans le doute d’être des porteurs sains quand ils sortent pour des nécessités et selon les directives de leur région).

Nous transmettons aussi le poster du Ministère de la Santé d’Italie et le numéro d’urgence  Coronavirus, 1500 par courrier mail et par téléphone à tous nos bénéficiaires. Notre page Facebook est également un relai d’information avec des publications de consignes de protections simples et rassurantes. Car la résilience face à un danger reste la solidarité, le sens civique, l’empathie et la bonne humeur.

 

Share This