Sélectionner une page

Rapatriement en France d’une mère et de sa fille

Une mère et sa fille adolescente se sont retrouvées isolées et sans domicile fixe à la suite d’une séparation conjugale et d’une perte d’emploi.

Elles ont vécu des périodes de vie dans la rue en plein hiver à la gare centrale avec des risques majeurs pour leur santé et leur sécurité.

N’étant pas enregistrées comme résidentes en Italie, et par conséquent, sans droit d’aide de la part des services sociaux italiens, c’est le service sociale du Consulat Général de France à Milan et la SFBML qui leur ont porté secours et organisé leur rapatriement en France.

La SFBML leur a fourni une aide alimentaire d’urgence, des vêtements chauds, une allocation pour un hébergement d’urgence dans un lieu d’accueil. Pendant ce temps, le service sociale du Consulat a pu organiser le rapatriement en France et la prise en charge par les services sociaux français.

La reprise d’une vie normale

Une jeune femme séparée à la suite de problèmes graves de couple a vécu une situation de surendettement avec des jeunes enfants à charge.

Elle a pu être aidée sur les plans matériel et psychologique par la SFBML et le service social du Consulat Général de France à Milan.

Depuis, elle a retrouvé un emploi, a résolu ses problèmes financiers et a pu maintenir sa résidence à Milan.

La reprise d’une vie normale est actuellement acquise.

Share This